previous arrow
next arrow
Shadow
Slider

Pour en savoir plus sur l'historique de TeenSTAR...

Les origines : revaloriser la féminité

Dans les années 70, le Dr. Hanna Klaus est Professeur Associé de Gynécologie et Obstétrique à George Washington University aux U.S.A.

On lui confie des jeunes adolescentes enceintes. A l'époque, il y avait aux USA 1.200.000 grossesses chez les jeunes filles et 400.000 avortements. Comment était-ce possible, puisque la contraception était facilement accessible ? Le contact suivi avec les adolescentes lui a permis de constater qu'elles n'étaient pas à l'aise avec la contraception. En effet, quand le médecin lui donne la pilule hormonale, la jeune fille se sent dévalorisée. Les adolescentes ont tendance à penser concrètement à cet âge-là, elles " télescopent " les idées et se disent : "puisqu'on me donne un médicament contre ma fertilité, c'est que je suis malade". Cette constatation donne une valeur négative à la fertilité qui constitue le fondement de la féminité de l'adolescente au moment de la puberté. L'adolescente ne prendra pas sa pilule correctement, comme si, en rejetant les contraintes contraceptives imposées par la société, elle voulait prouver qu'elle était pleinement femme.

Le Dr. Klaus a pensé que le comportement des jeunes filles changerait si elle arrivait à donner une grande valeur à leur fertilité. C'est ainsi qu'elle a mis au point une pédagogie qui fait découvrir à l'adolescente les signes fertiles et infertiles de son cycle. Elle pourra ainsi intégrer l'aspect physiologique de sa sexualité, et son comportement changera. Elle deviendra responsable de sa fertilité, sans apports extérieurs, affirmant ainsi sa féminité. 

Elaboration de la pédagogie

Avec l'aide de pédagogues professionnels, en 1980, le Dr. Hanna Klaus met au point la Pédagogie TeenSTAR, d'abord conçue pour les filles, puis ensuite pour les garçons...

Please publish modules in offcanvas position.

Free Joomla! templates by Engine Templates